Un cacao venu d’Amérique

Oui le cacao ne vient pas d’Afrique ! La fève de cacao était cultivée par les aztèques d’Amérique qui lui vouaient un véritable culte et était en réalité utilisée comme une monnaie.

Les conditions climatiques ont favorisé le développement de cette plante en Amérique centrale.

Un cacao apprécié en Europe

C’est suite à la conquête de l’Amérique par les espagnols, que le cacao fut ramené en Europe.

Le chocolat chaud devient une boisson au départ prisée par la haute bourgeoisie puis devient un produit consommé par tous.

Un cacao importé en Afrique

Importé en Afrique au fil de la colonisation, les plantations de cacao se rependent dans tous l’Afrique partant de São Tomé-et-Príncipe.

Le climat étant propice au développement de cette plante et la demande européenne en forte augmentation au même moment, les exploitations ont connu une croissance fulgurante dépassant l’Amérique.

Le Ghana devient le premier producteur, puis d’autres pays comme la Cote d’Ivoire tirent leur épingle du jeu pour devenir le plus grand acteur du marché toujours aujourd’hui.

Une union des pays producteurs se crée pour peser dans la balance entre importateurs et exportateurs de cacao, ainsi on peut lire aujourd’hui que « les 100 milliards de dollars que représente le marché mondial du cacao, seuls six milliards reviennent aux agriculteurs. Aujourd'hui en grande majorité africains.»

Cette fève, véritable or noir reste au cœur des problématiques….